Dubai:  Umm Suqiem 2- 056 520 3448  |  Burj- 056 520 3449|  Living Legends- 056 422 6613|  Abu Dhabi: Khalifa City A- 056 484 5510|  Mushrif- 0564226614

 Pourquoi Adopter l’approche Reggio-Emilia?

« Reggio adopte une approche optimiste dans l’analyse de l’enfant. Cette philosophie voit les enfants en terme de ce qu’ils savent, plutôt que sur ce qu’ils ne savent pas » 

Reggio-Emilia est une philosophie qui a été développé en Italie pendant la Seconde Guerre Mondiale, dans les années 1940. Le père de cette approche philosophique était un homme qui porte le nom Loris Malaguzzi. Il a travaillé comme enseignant avec ses parents, des citoyens de la ville de Reggio Emilia. C’est à cette période là qu’ils ont décidé d’offrir quelque chose de nouveau aux enfants. Ils voulaient mettre en avance un environnement qui favorisait le développement individuel des enfants et leur capacité de devenir des penseurs, des résolveurs de problèmes, et des individus empathiques et appréciatifs du monde autour. 

Au centre de l’approche Reggio est l’idée que tous les enfants naissent avec une multitude de compétences, d’intérêts et de connaissances. Ces derniers doivent être reconnus et apprécier par les éducateurs pour ensuite pouvoir les développer avec le temps. Ces compétences de base représentent la boussole du parcours d’apprentissage de l’enfant. Nous voulons faire partie de ce parcours en tant que co-explorateurs. Nous l’observons, l’écoutons et lui posons des questions pour découvrir ses pensées, ses idées et ses hypothèses. Nous établissons une relation de confiance et de respect avec les enfants mais aussi avec les parents.

Par exemple, quand un enfant peint, danse, construit, dessine, rit, escalade, explore un matériel, il exprime son identité, ses sentiments, ses pensées, ses idées et ses hypothèses. La philosophie de Reggio et l’environnement de la classe aident l’enfant à s’exprimer. Le travail créatif et le jeu sont les moyens par lesquels nous enseignons et apprenons sur nous-mêmes, sur les autres et sur le monde autour.